Voir le flux RSS

Haut conseil de l’éducation artistique et culturelle

Présentation du HCEAC

LE HAUT CONSEIL DE L'ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE

Créé en novembre 2005 pour assurer la promotion des arts à l’école, le Haut conseil de l’éducation artistique et culturelle est chargé d’une mission de conseil, de réflexion, de proposition, de veille et de prospective. Pour accompagner la mise en œuvre du parcours d’éducation artistique et culturelle, le décret du 28 août 2013 en modifie la composition et le fonctionnement. Il comprend désormais 24 membres désignés par arrêté pour une durée de 3 ans, représentants de l’État, des collectivités locales, et personnalités désignées en raison de leurs compétences (personnalités issues du monde de l’éducation ou de la culture, représentants de parents d’élèves). Ses présidents, le Ministre de la Culture et le ministre de l’Éducation nationale, lui ont plus précisément confié les missions suivantes: 

  • Suivre la mise en œuvre des mesures administratives et financières relatives au développement de l’éducation artistique et culturelle ;
  • Formuler un avis annuel sur l’évolution du déploiement des politiques d’éducation artistique et culturelle ;
  • Proposer aux ministres des moyens de favoriser la diffusion et la qualification de l’éducation artistique et culturelle ;
  • Donner un avis sur les conditions du partenariat entre les acteurs de l’éducation artistique et culturelle (administrations de l’Etat, institutions culturelles, collectivités territoriales, établissements d’enseignement, écoles) pour favoriser et consolider les parcours d’éducation artistique et culturelle ;
  • Favoriser la rencontre des différents acteurs, leur mise en relation ;
  • Valoriser les expériences innovantes en matière d’éducation artistique et culturelle, voire permettre leur diffusion et leur reproduction ;
  • Approfondir la construction d’une culture commune entre les différents partenaires de l’éducation artistique et culturelle, notamment par la rédaction d’une charte qui établisse les références communes et les objectifs partagés en faveur de l’EAC ;
  • Valoriser les travaux de recherche sur l’éducation artistique et culturelle.

Le Président de la République a fait de l’éducation artistique et culturelle une priorité. Les travaux du Haut Conseil participent à cet effort de développement et de renouvellement de l’éducation aux arts et à la culture en proposant une série de mesures prises en compte par les pouvoirs publics. 

« C'est pourquoi je lancerai un grand plan pour l'éducation artistique. Je le conçois comme fondé sur des partenariats entre tous les établissements scolaires et des institutions culturelles ou des artistes, comme dispensant un enseignement à l’histoire des arts intégrés aux programmes scolaire, avec un volet de formation des enseignants et des espaces dédiés à la pratique artistique dans les établissements scolaires. »
Discours de François Hollande sur l'Ecole et la Nation à Orléans, 9 février 2012

Les Ministres de l’Éducation nationale et de la Culture ont confié au Haut Conseil la tâche de « poser les jalons d’autres actions futures ordonnées autour de concepts fédérateurs, réalistes et pérennes, permettant à la fois un approfondissement et une généralisation pour tous les élèves et les jeunes concernés. » Le Haut Conseil a ainsi parcouru au cours de ces dernières années un grand nombre de disciplines artistiques : les arts vivants comme les arts visuels ont fait l’objet de la même attention. Tout en explorant chacune des spécificités des arts et des cultures dans leur pratique et dans leur théorie, il a veillé à dégager de ces débats de grandes orientations susceptibles de renouveler les dispositifs et les politiques d’éducation artistique et culturelle, en mettant en avant une exigence de généralisation.